Il n’est pas trop difficile de se procurer des nouilles de riz séchées. À l’instar des nouilles italiennes fraîches, les nouilles de riz maison constituent un projet des plus intéressants. La première étape consiste à faire la pâte en mélangeant la farine et l’eau, de la laisser reposer à la température de la pièce pendant quatre jours puis de la cuire dans une cocotte. Il faut cependant obtenir l’aide d’une autre personne afin de tenir fermement la cocotte et de mélangeant vigoureusement la pâte. De plus, il faut se procurer d’une passoire à pomme des terre afin d’obtenir des nouilles de la grosseur de spaghetti. Si l’on manque de temps, la pâte peut être laisser sur le comptoir pendant une nuit au lieu de quatre jours. Les nouilles peuvent être utilisées pour préparer la soupe Bun Bo Hue ou servir de base pour toute soupe qui demande des nouilles de riz.

600 g de farine de riz (4 tasses) et davantage pour le dépoussiérage
800 ml d’eau (3  1/2 tasses)
3 cuillerées à table d’huile d’oignon
150 g de farine de tapioca (1 tasse)bon bo hué

  1. Préparer. Dans un grand bol, mélanger la farine de riz et  3  1/2 d »eau jusqu’à ce que l’on obtienne une pâte lisse. Couvrir et laisser fermenter à la température de la pièce pendant 4 jours. Extraire 1  1/2 tasses d’eau de la farine fermentée. Ajouter 1/4 tasse d’eau fraîche puis battre afin d’obtenir une pâte lisse. Dans une grande casserole, ajouter une grande quantité  d’eau et du sel puis porter à ébullition. Baisser le feu puis laisser mijoter l’eau en attendant de préparer la pâte. Chauffer l’huile dans une cocotte de 4 à 6 litres à température moyenne élevée. Une fois l’huile chaude, ajouter le mélange puis diminuer le feu à température basse.  Pendant qu’une autre personne stabilise la cocotte afin qu’elle ne bouge pas, l’autre personne remue vigoureusement le mélange à l’aide d’une cuillère de bois. La pâte commencera à coller aux parois. Continuer la cuisson tout en remuant sans cesse pendant 5 à 8 minutes, jusqu’à ce que la pâte devienne épaisse et ferme. Ne gratter pas si une partie de la pâte colle aux parois.
  2. Pétrir. Transférer la pâte dans un mélangeur électrique munie d’un crochet à pâte et ajouter la farine de tapioca. Mélanger à la vitesse moyenne pendant environ 10 minutes, jusqu’à ce qu’elle devienne une grosse boule collante. Porter l’eau salée de nouveau à ébullition, puis ajuster le feu afin d’obtenir une eau qui bouille vigoureusement. Pendant que l’eau bouille, enfariner une surface de travail, transférer la pâte sur celle-ci puis pétrir la pâte pendant encore 5 minutes, jusqu’à ce qu’elle devienne homogène et lisse. Transférer dans un grand bol puis couvrir à l’aide d’une fine pellicule de plastique afin de prévenir qu’elle ne sèche.
  3. Terminer. Préparer un grand bol d’eau glacé et le dé;pose près de la cuisinière. Mettre 1 1/2 tasses de pâte dans un presse-purée tout en gardant le reste de la pâte couverte. Positionner le presse-purée directement au centre au-dessus de la casserole d’eau salée bouillante puis presser fermement afin d’en extraire les nouilles. Au moment de presser, baisser lentement le presse-purée un peu plus près de la surface de l’eau puis remuer doucement de gauche à droite ou de droite vers la gauche afin de libérer les nouilles, leur permettant ainsi de tomber librement dans la casserole d’eau. Laisser mijoter pendant 1 à 2 minutes, jusqu’à ce qu’elles se tassent ensemble dans un côté de la casserole. À l’aide d’une passoire chinoise araignée (tong), transférer doucement les nouilles dans le bain de glace. Une fois les nouilles refroidies, transférer sur un tamis et laisser égoutter. Répéter l’opération pour le reste de la pâte et remplacer le bain d’eau glacé au besoin. Une fois toutes ls nouilles cuites et refroidies, rincer toutes les nouilles sous l’eau courant afin d’extraire l’amidon. Égoutter les nouilles. Utiliser la journée même, mais elles peuvent être couvertes et se conserver au réfrigérateur pour 1 journée seulement.

Fait de 8 à 10 tasses  de nouilles cuites

Publicités