Sinogastronomie

Si vous demandez à un Chinois quelconque qui a inventé les pâtes, il est à parier qu’il vous répondra que ce sont bien sûr les Chinois, et que d’ailleurs, c’est Marco Polo qui a introduit les pâtes en Italie au retour de son séjour dans la Chine des Yuans.
Si vous voulez creuser un peu le sujet et mettre en doute cette affirmation péremptoire, votre interlocuteur mentionnera peut-être une communication publiée en 2005 dans la revue célèbre revue scientifique anglaise Nature, intitulée « Culinary Archeology: Millet Noodles in Late Neolithic China » (Archéologie culinaire : Des pâtes de millet du néolithique tardif en Chine). En effet, d’après cette communication, des restes de « spaghettis » chinois auraient été retrouvés sur le site archéologique de Lajia (喇家 [lǎjiā]), dans la province septentrionale du Qinghai. Ces restes de pâtes dont les auteurs affirment qu’elles appartiennent à la catégorie des « pâtes étirées » (拉面 [lāmiàn]) auraient 4 000 ans ! Les…

View original post 187 mots de plus

Publicités