téléchargement
Bouillon de poulet avec ingrédient secret

Il ne faut pas sous estimer le pouvoir bénéfique de guérison du bouillon de poulet. Nutritif à souhait, il facilite grandement la digestion. Cette recette contient de l’oignon, du gingembre, du sel et du sucre de palme. Contrairement à la version précédente, il ne contient pas légumes. Il est avantageux d’en avoir une bonne quantité au congélateur  afin de préparer rapidement la soupe au poulet ou encore d’en offrir un ou deux litres préalablement congelés à ses amis.

L’ingrédient secret en Asie consiste à ajouter des vers de mer séchés appelés sa sung en vietnamien. Ils ne sont pas réellement nécessaires car ce bouillon est délicieux et complet. Pourquoi pas s’en servir pour préparer une soupe aux crevettes thaïlandaise ou mexicaine.

1 gros oignon jaune non pelé
7,5 cm de gingembre non pelé
3 kg de cous, ailes et dos  de poulet ou canard ou autre volaille
1  1/2 cuillerées à table de sel kosher
2 cuillerées à table de sucre de palme liquide

  1. Rôtir. Chauffer le four à 180 degrés C. Déposer l’oignon et le gingembre sur une plaque pus rôtir pendant 1 heure ou jusque’ à ce que l’oignon devienne ramolli. Retirer du four puis laisser reposer  afin que les ingrédients puissent être facile à modifier. Couper l’oignon sur le sens de la longueur puis le gingembre en lamelles de 1 cm d’épaisseur.
  2. Blanchir. Pendant que l’oignon et le gingembre grillent, blanchir les os. Afin de s’assurer  de la quantité d’eau nécessaire, placer tous les os dans un faitout puis couvrir d’eau  suffisamment soit 2 cm de plus qu’à la surface. Retirer les os, mettre de côté puis porter l’eau à ébullition. Dès que l’eau commence à bouillir, ajouter les os, hausser le feu puis laisser mijoter pendant 3 minutes. Égoutter les os en les transférant dans un égouttoir puis en les rinçant sous l’eau courante.  Rincer la casserole puis y  ajouter les os. Ajouter l’oignon et le gingembre, le sel, le sucre liquide puis la quantité de 8 litres d’eau.
  3. Bouillir. Porter à ébullition pus écumer la surface à plusieurs reprises. Diminuer le feu puis laisser mijoter pendant 4 heures. Écumer à différents intervalles afin d’éliminer de la surface tout gras possible. Retirer du feu puis vidanger les os. Passer le bouillon au tamis puis laisser reposer environ 20 minutes. Transférer au réfrigérateur pour la durée de la nuit. Le lendemain, écumer de nouveau mais en laissant un peu de gras afin de donner plus de saveur. Rectifier l’assaisonnement en ajoutant plus de sel si désiré.

Utiliser immédiatement ou transférer au congélateur. Peut se conserver pendant 3 jours au réfrigérateur et 3 mois au congélateur.

Publicités