Lemon balm (Melissa officinalis)
Image via Wikipedia

Les fines herbes sont la quintessence du régime alimentaire vietnamien. Elles sont ajoutées au moment de la cuisson ou présentées sur la table afin d’ajouter des saveurs additionnelles.

Aneth – rau thi la
Seule herbe qui est cuite contrairement aux autres dans la cuisine vietnamienne. On retrouve l’aneth dans le pâté à la viande nommé chah ca hanoi.

Cilantro – ngo
Herbe la plus utilisée dans le monde. Elle ajoute une couleur verte à différents plats vietnamiens ainsi qu’une saveur distinctive.

Coriandre vietnamienne – rau ram
Unique en Asie du Sud-Est. rau ram, connue également sous le nom de menthe piquante ou fausse menthe, est utilisée comme garniture et est ajoutée à d’autres fines herbes pour accompagner certains plats. Connue en Malaisie sous le nom de feuille laksa.

Culantro ou coriandre en dents de scie – mui tau
Herbe native de l’Amérique Latine et des Caraïbes et s’identifie par sa forme en dents de scie. Elle possède une saveur plus prononcée que le cilantro et est utilisée dans les soupes et les ragoûts. Elle accompgne à merveille le pho. On peut la remplacer par du cilantro.

Menthe – rau hung lui ou hung kay
La menthe, sucrée et aromatique, est utilisée pour les soupes, les rouleaux et les viandes grillées. Elle est plus épicée que la menthe verte.

Périlla rouge – rau tia to
Sa saveur rappelle celle de la menthe citronnée. Ses feuilles sont vertes d’une côté et rouges pourpre de l’autre côté. La périlla rouge est servie les plats qui ont beaucoup de caractère comme les crêpes banh xeo et bun cha.

Basilic thaï – hung que ou rau que
Basilic thaï ou asiatique aux saveurs d’anis, de cannelle et de clous de girofle accompagne les soupes, les plats de nouilles ainsi que les viandes grillées.

Ciboulette chinoise – hoa hue
Son goût nous rappelle celui de l’ai. On peut utiliser des échalotes comme substitut. On l’utilise dans le stir-fryé. Ses feuilles sont rès étroites et épaisses.

Rice paddy herb – ngo om ou rau om
Plante aquatique qui pousse dans les champs de riz en Asie. Difficile à trouver, cette fine herbe exotique peut facilement être cultivé dans son jardin. Elle possède une odeur qui rappelle celle du cumin.Elle est principalement utilisée dans la soupe de poisson aigres ainsi et le curry ainsi que dans des plats aigres et sucrés. On peut la remplacer par du cumin moulu et des feuilles de cilantro fraîches. Elle est aussi utilisée pour garnir et assaisonner les plats.

Citronnelle – xa
Fréquemment utilisée dans un grand nombre de plats vietnamiens, la soupe, le ragoût, le stir-fry et le curry. On utilise seulement la partie pourpre puis on se débarrasse de la première écorce pour ensuite la couper très finement ou l’écraser tout simplement comme dans un curry. Il est préférable de se procurer de la citronnelle congelée si le plat exige une mouture très très fine, impossible à réaliser avec un couteau aussi coupant qu’il soit.

Périlla verte – rau kinh gioi
Herbe au goût très très prononcé de citronnelle, ce couleur vert lime et de forme ovale. Une fois hachée, on l’utilise dans la soupe, la salade et les plats de nouilles.

Menthe de poisson – rau diep ca
Herbe très contestée au Vietnam, en raison de son odeur très prononcée. Certains l’aiment, d’autre la détestent amèrement. Accompagne les viandes grillées et les plats de poisson.

Bétel – la lot
Feuille en forme de coeur de la famille du poivre, exige qu’on la chauffe afin qu’elle puisse dégager ses saveurs aromatiques.  Elle est hachée pour être incorporée à la soupe ou au stir-fry ou permet d’emballer la viande avant de la griller.

https://cuisinevietnam.wordpress.com/2011/08/17/fines-herbes/?preview=true&preview_id=570&preview_nonce=c40c16c44a

Publicités