Ce plat figure au menu du banquet au restaurant Bo Bay Mon (boeuf cuit de sept façons). Il est aussi préparé lors des repas en famille accompagné d’épinards d’eau  ou de porc caramélisé, sans oublier le riz cuit à la vapeur.

1 cuillerée à table d’e cacahuètes non salées grillées puis concassées
1/2 tasse de feuilles de cilantro hachées
1 quantité de sauce pour trempettes
1 quantité de marinade de légumes

Boulettes de viande

1 cuillerée à café de graines de sésame
500 g de boeuf haché
500 g de veau haché
50 g de champignons noirs immergées dans l’eau pendant 30 minutes, puis égouttées et hachés grossièrement
1 cuillerée à café de grains de poivre blanc fraîchement moulus
1/4 cuillerée à table de sucre de palme
1 cuillerée à table de sauce soya
1 cuillerée à table de sauce aux huîtres (optionnel)
1 cuillerée à table d’huile d’ail
200 g de crépine immergée dans l’eau bouillante pendant quelques minutes (crépine: voir plus bas)

  1. Mélanger. Griller les graines de sésame sans huile à feu moyen pendant 30 secondes ou jusqu’à ce qu’elles deviennent dorées légèrement. Mélanger tous les ingrédients des boulettes sauf la crépine.
  2. Cuire. Déposer la crépine dans six bols de riz d’une capacité de une tasse chacune en prenant soin de laisser une espace de 2 cm au pourtour de chaque bol. Déposer le 1/6 des boulettes dans chacun des bols. Refermer la crépine afin qu’elle englobe les boulettes. Déposer chacun des bols dans une casserole à vapeur douce remplie d’eau, puis cuire à la vapeur pendant 20 minutes ou jusqu’à ce que les boulettes soient cuites.
  3. Terminer. Égoutter délicatement les boulettes afin d’extraire le gras. Déposer les boulettes sur une assiette de service, puis servir immédiatement avec les cacahuètes grillées et la sauce à trempette.

La crépine est la membrane qui renferme les viscères du cochon. Elle doit être préparée par un boucher. Il s’agit d’une mince pellicule qui permet de garder la forme des aliments (un peu comme les saucisses) et leur saveur. Elle doit être immergées dans l’eau tiède quelques minutes afin de l’attendrir. Il est important de demander à l’avance au boucher sa préparation.

Publicités