Bouillon de poulet - nuoc leo ga
Bouillon de poulet – nuoc leo ga

Il y a plusieurs façons de préparer un bouillon de poulet. On peut aussi utiliser du dindonneau. L’avantage de le préparer soi-même, au lieu de l’acheter, est qu’il aura un goût infiniment meilleur, qu’il vous permettra de mieux prévoir la préparation d’autres plats qui demandent sa présence et que vous pourrez découvrir d’autres variantes de bouillons onctueux.

2 kg d’os de poulet
5 litres  d’eau
1 cuillerée à table de sel ou pas
1 petit oignon coupée en quartiers
1 petit radis dailon
50 g de gingembre écrasé

  1. Nettoyer. Laver les os puis les déposer dans un faitout. Ajouter 5 litres d’eau.
  2. Cuire. Porter l’eau à ébullition, puis réduire le feu à la température moyenne. Écumer le bouillon pendant les 15 premières minutes afin d’enlever le gras. Réduire le feu puis laisser mijoter pendant 3 heures en écumant à l’occasion. Retirer du feu puis laisser refroidir pendant 30 minutes maximum, car il perdra sa couleur citronnée pour devenir opaque.
  3. Tamiser. Passer le bouillonau chinois   à l’aide d’un fin tamis ou d’un coton à fromage, puis transférer dans trois contenants de 1 litre chacun. Il faut prévoir 500 ml par convive pour la soupe.

Réfrigérer ou frigorifier aussitôt avant son utilisation. Peut être conservé au réfrigérateur pendant 3 jours ou jusqu’à 3 mois au congélateur. Après tout, un bon chef sait prévoir ses prochains plats.

On peut utiliser des morceaux de poulet ou de dindonneau au lieu des os de poulet et réduire le temps de cuisson à 45 minutes.

On peut ajouter des carottes et des morceaux de céleri à la place de daikon.

Publicités